Le fichier de sous-titrage

.srt, .vtt, .sbv, quésaco ?

transcription audio

1. Qu’est-ce qu’un fichier de sous-titres ?

Il existe de nombreux types de fichiers de sous-titres : .srt, .sbv, .vtt, .scc, etc.
Chaque format a ses caractéristiques propres.

Ces fichiers de sous-titrage contiennent :
• le texte des dialogues
• les codes temporels

Certains fichiers peuvent également contenir des informations :
• sur la position du texte
• sur le style des sous-titres (gras, italique, souligné…)

2. Comment utiliser un fichier de sous-titres ?

Il existe plusieurs utilisations du fichier de sous-titres. Voici 4 cas courants :

A. Diffusion Youtube, Facebook

Vous avez réalisé une vidéo, elle est diffusée sur Youtube. Vous uploadez le fichier de sous-titrage associé à votre vidéo.
Pour Youtube : les internautes cliquent pour le bouton de sous-titrage du lecteur Youtube pour visionner la vidéo avec les cartons de sous-titres.
agence de sous-titrage utilisation srt
Pour Facebook : les internautes qui regardent la vidéo sans le son verront automatiquement les sous-titres. Les internautes qui regardent la vidéo avec le son devront activer les sous-titres pour les voir. 

B. Visionner avec VLC

Avec VLC, lancez votre vidéo. Dans le menu Sous-titres, cliquez sur Ajouter un fichier de sous-titres.
agence sous-titrage srt

C. Importer le sous-titrage dans votre logiciel de montage vidéo (Première, Final Cut…)

Vous pouvez importer le fichier de sous-titrage dans votre logiciel de montage vidéo. De cette façon, si vous souhaitez, vous pouvez ainsi effectuer vous-même l’incrustation « en dur »,  ou bien effectuer des modifications sur le fichier de sous-titres.

D. Création d’un DVD Multilingue

Vous souhaitez créer un DVD Multilingue. Dans votre logiciel d’authoring, vous importez les fichiers de sous-titres des différentes langues.

3. Le fichier de sous-titrage .srt

C’est le fichier de sous-titrage le plus couramment utilisé.
Vous vous demandez à quoi cela ressemble ?
Voici un exemple de fichier .srt :

transcription audio
transcription audio

4. Quelques avantages du fichier de sous-titrage

(par rapport à une incrustation « en dur »)

A. Le Poids

Un fichier de sous-titres est très léger (quelques Ko).
Prenons l’exemple d’une vidéo de 10 minutes :
** Le fichier vidéo avec les sous-titres incrustés : 12 Go en Apple ProRes (160 Mbps) et 1 Go en MP4 (20 Mbps)
** Le fichier de sous-titres : 7 ko pour le fichier .srt

B. Flexibilité 

Modifiable simplement et rapidement.
Par exemple, cela évite de relancer de longues exportations et encodages après avoir modifié un mot.

C. Intégration directe sur Facebook, Youtube, etc.

Vous ajoutez vos sous-titres en quelques clics. Il n’est pas nécessaire de réimporter votre vidéo.
De plus, si votre vidéo est déjà en ligne, vous conservez votre nombre de vues.

5. Quand préférer l’incrustation « en dur » ?

A. Personnalisation du graphisme du sous-titrage

Si vous souhaitez personnaliser votre sous-titrage suivant votre charte graphique par exemple, il est préférable d’opter pour une incrustation. Vous pourrez alors choisir votre police, taille, contour, ombre portée, bandeau, etc.

B. Public peu habitué à cliquer sur les boutons d’activation des sous-titres.

Si votre public est peu habitué aux réseaux sociaux, il se peut qu’il ne sache pas où trouver les boutons d’activation des sous-titres. 
Dans ce cas une incrustation du sous-titrage est préférable. En effet, le sous-titrage étant toujours affiché, aucune action n’est requise.

C. Projection et Diffusion en salle

Si votre vidéo (ou film, documentaire, court-métrage) doit être diffusée en salle ou projetée, il convient de créer une version DCP avec les sous-titres incrustés.

Vous recherchez une société de sous-titrage ?

La Pixelière vous accompagne dans votre projet de sous-titrage vidéo. 
Contactez Sarah Fascetti au 06 61 95 16 63.

Un service du NUMÉRIQUE
Un CONSEIL personnalisé
Une interlocutrice unique à votre ÉCOUTE

Vous souhaitez sous-titrer votre vidéo en français
ou dans une autre langue ?